ANALYSE DE POLITIQUE 
Déploiement en Afrique
Capacité des Départements d'Economie & Gestion
PhD & Master

PTCI


Le Programme Interuniversitaire Troisième Cycle vise, depuis 1996, à renforcer les capacités des Facultés d’Economie des pays africains francophones en matière de formation supérieure au niveau du DEA et du Doctorat en Economie-Gestion. Le PTCI est conçu par la CIEREA et mis en œuvre par une Direction du programme en partenariat avec les Facultés membres de Catégorie B qui disposent déjà d’un 3e Cycle au profit des Facultés de Catégorie A qui n’en disposent pas encore. 
Le PTCI trouve sa justification dans la faiblesse de la contribution de l’Afrique à la production scientifique. Face aux difficultés de mise en place de filières de recherche et d’enseignement supérieur de qualité en économie et gestion, il est apparu impératif de combler le déficit de connaissances et de compétences. Ce constat fait en 1992, a conduit la CIERA, dans le cadre de ses attributions, à initier le PTCI en faveur des Facultés, à travers leurs centres de formation respectifs.  

Dans sa conception initiale, l’initiative devait apporter trois types de solutions à la crise de l’enseignement supérieur et de la recherche en économie :
1. harmoniser et renforcer les programmes de 1er et de 2nd Cycles ;
2. créer et développer des centres d’excellence pour le 3ième Cycle ;
3. favoriser la recherche et renforcer les revues scientifiques existantes.

La stratégie d’intervention du programme est fondée sur la coopération inter universitaire entre les facultés des pays africains francophones réparties en facultés de rang B ou de rang A selon l’existence ou non d’un programme de 3ième Cycle. Le tableau 1 retrace l’évolution du PTCI de la phase I à la phase II.

Après deux phases consacrées à la mise en place du DEA et du Doctorat, le PTCI est devenu un programme de grande envergure avec près de 18 Facultés partenaires et près de 1500 étudiants titulaires du DEA. Dans le même temps les besoins des Facultés et la demande d’économistes de haut niveau évoluent à un rythme croissant, dans des directions variées et avec des implications financières considérables. Les Facultés attendent du PTCI qu’il fournisse des services qui répondent aux critères de performance des programmes de renforcement des capacités. Au cours de la Phase II, le PTCI a soutenu l’organisation du DEA et du Doctorat à travers :

  • l’appui pour le développement et la délivrance des Cours Communs de base dans les Facultés de Rang B pour la 1e année du DEA
  • l’appui à l’organisation des CCCO au niveau régional pour la 2e année du DEA ;
  • l’appui aux étudiants des Facultés de catégorie A sous forme de bourses pour la moitié de l’effectif du DEA ;
  • l’appui à la thèse doctorale (ATD) accordé à 25 doctorants accueillis dans les Centres de Recherche rattachés à quatre Facultés : CIRES d’Abidjan, CREA de Dakar, CEDRES de Ouagadougou, LEA de Libreville et CEREG de Yaoundé ;
  • l’appui à l’organisation de séminaires de formations de formateurs pour les enseignants
  • l’appui à la valorisation scientifique par la publication et l’EAD ;
  • l’appui à la visibilité du label PTCI.
Il n’y a pas eu jusqu’ici de soutiens personnalisés en réponse à une demande individuelle émanant d’une Faculté, d’un Centre de recherche, d’un Laboratoire, d’un étudiant, d’un enseignant ou d’une organisation susceptible de faire appel aux produits du PTCI.

 En outre, tous ces soutiens n’ont pas été réalisés dans les conditions prévues et certains n’ont pas connu un début d’exécution. Les besoins de base des Facultés n’ont pas été entièrement satisfaits. C’est le cas pour les capacités de conception, de mise en œuvre et de gestion des programmes de recherche, d’innovation pédagogique, de formation supérieure, de gestion des carrières des enseignants de Rang magistral et d’expertise scientifique. 

Les besoins plus spécifiques, devenus plus aigus au cours de la première moitié des années 2000 attendent encore un début de réponse. C’est le cas de l’expertise économique pour dynamiser les initiatives et programmes tels que les OMDs, l’UA, le NEPAD, le PACT, la CEDEAO, le CEEAC et les Programmes Economiques Régionaux de l’UEMOA et de la CEMAC. C’est aussi le cas pour les capacités de modélisation et d’évaluation de l’impact des phénomènes de dépendance des pays vis-à-vis de multiples aléas tels que les changements climatiques, les catastrophes naturelles, écologiques et humaines, les conflits et les crises.

Au cours de la Phase III, la valeur ajoutée régionale du PTCI, sera matérialisée par sa capacité à faire face à une demande croissante, diversifiée et coûteuse en formation et recherche. D’où la nécessité de consolider les acquis des phases précédentes et de valoriser les atouts par une meilleure utilisation des opportunités de la coopération et de partenariat interuniversitaire, l’intégration des 3e Cycles des Facultés et le sourcing académique. 

Le présent Document Cadre propose une nouvelle direction pour améliorer la capacité du PTCI à mieux répondre à la demande au cours de la période 2006-2011. L’enjeu est la transformation du DEA en Master Interuniversitaire aux normes du LMD et la mise en œuvre du Programme Doctoral couronné par le Ph.D interuniversitaire obtenu après un parcours de 4 années. Cette nouvelle structure du programme est conçue pour aider à relever les défis auxquels sont confrontés les Facultés, les Laboratoires, les Centres de Recherche, les étudiants, les doctorants et les enseignants. 




PhD & Master Economie Gestion

.ppt     pdf


SYNOPSIS
RESUME
INTRODUCTION
1. CADRE DE L’ETUDE
2. VUE D’ENSEMBLE
3. TERMES DE REFERENCES ET PERIMETRE DE L’ETUDE
4. METHODOLOGIE, SOURCES DES INFORMATIONS ET STRUCTURE DU DOCUMENT
CHAPITRE II : CADRE CONCEPTUEL ET LOGIQUE
1. CADRE CONCEPTUEL
2. CADRE LOGIQUE 
2.1 La chaîne des résultats et d’impact
2.2 Vision, Mandat, Objectif Global 
2.3 Impact final
2.4 Objectifs spécifiques
2.4 Résultats 
2.5 Composantes et Programmes d’activités
2.6 Système d’Indicateurs
2.7 Hypothèses, Risques et Mesures à prendre
CHAPITRE III : MISE EN ŒUVRE D
1. PRINCIPES DE LA MISE EN ŒUVRE
2. OUTILS DE LA MISE EN ŒUVRE 3
CHAPITRE IV : LES PROGRAMMES : FINALITE, STRUCTURE ET CONTENU
1. PROGRAMME DE FORMATION AU MASTER INTERUNIVERSITAIRE « PTCI »
1.1 Finalité
1.2 Structure et organisation
1.3 Contenu
1.4 Mesures d’accompagnement
2 PROGRAMME DE FORMATION AU  PH.D INTERUNIVERSITAIRE « PTCI »
2.1 Finalité
2.2 Structure, organisation et contenu
2.4 Mesures d’accompagnement
3. PROGRAMME DE FORMATION DES FORMATEURS
3.1 Finalité
3.2 Structure, organisation et contenu
4. PROGRAMME DE DEVELOPPEMENT INSTITUTIONNEL DES FACULTES ET DES CENTRES DE RECHERCHE
4.1 Finalité
3.4.2 Structure, organisation et contenu
4.2 Mesures d’accompagnement
5. PROGRAMME DE RENFORCEMENT DES CAPACITES DE GOUVERNANCE ET DE GESTION DU PTCI
5.1 Finalité
5.2. tStructure et organisation
5.3 Contenu
5.4 Gestion des ressources allouées aux Facultés
5.5 Organigramme
6. PROGRAMME DE RENFORCEMENT DU ROLE DE LA CIEREA : LEADERSHIP ET EXCELLENCE DANS L’ENSEIGNEMENT SUPERIEUR DE L’ECONOMIE ET DE LA GESTION
6.1 Finalité
6.2 Structure et organisation
6.3 Mesures d’accompagnement
CHAPITRE V. INDICATEURS ET PLAN ANNUEL DE PERFORMANCE
1. INDICATEURS QUANTITATIFS ET QUALITATIFS
1.1 Indicateurs quantitatifs
1.2 Indicateurs qualitatifs
2. CONTRIBUTION DES PARTIES PRENANTES A LA PERFORMANCE GLOBALE
CHAPITRE VI : BUDGET
1. VUE D’ENSEMBLE
2. DONNEES DE BASE
1.1 Programme Master
1.2 Programme Doctoral Ph.D
1.3 Programme de Formation des Formateurs
1.4 Developpement Institutionnel des Facultes
1.5 Renforcement du Role De Leadership de La CIEREA
1.6 Gouvernance et Gestion
3. BUDGET DU PROGRAMME : DEVELOPPEMENT INSTITUTIONNEL DES FACULTES
4. BUDGET DU PROGRAMME MASTER
5. BUDGET DU PROGRAMME DOCTORAL
6. BUDGET DU PROGRAMME FORMATION DES FORMATEURS
7. BUDGET DU PROGRAMME GOUVERNANCE ET GESTION
7. BUDGET DU PROGRAMME RENFORCEMENT DU ROLE DE LEADERSHIP DE LA CIEREA
ANNEXE I :
ETAT DU PTCI A LA VEILLE DE LA PHASE III
1. LE CADRE JURIDIQUE ET INSTITUTIONNEL DU PTCI
1.1 Le cadre juridique
1.2 Le cadre institutionnel
1.3 La Direction du PTCI
2. LES CAPACITES DE FORMATION ET DE RECHERCHE
2.1 Les capacités de formation
2.2 Les capacités de recherche et les publications
3. LES INFRASTRUCTURES, LES RESEAUX ET LE SYSTEME D’INFORMATION ET DE GESTION
3.1 La documentation
3. 2 Les réseaux
3.4 Les systèmes de gestion et d’information
3.5 Les appuis en matière de RDC en cours ou passés
3.6 Cohérence entre la vision et les capacités disponibles
3.7 L’autonomie financière.
ANNEXE II:
EVALUATION DE LA PERFORMANCE ET PROFIL INSTITUTIONNEL DU PTCI
1. GRILLE DE PERFORMANCE ET NOTATION
1.1 Grille de performance
1.2 Notation et profil institutionnel
2. GESTION AXEE SUR LES RESULTATS ET D’IMPACT
3. DISPOSITIF D’ANALYSE DE POLITIQUE SCIENTIFIQUE ET DE CONCEPTION DE PROGRAMMES DE COOPERATION ET DE PARTENARIAT
4. CAPACITE DE MISE EN ŒUVRE ET D’OPERATIONNALISATION DE PROGRAMMES
5.  GOUVERNANCE, LEADERSHIP ET CONFIANCE
6. EVALUATION GLOBALE DE LA PERFORMANCE DU PTCI
ANNEXE III :
BESOINS POUR RELEVER LES DEFIS MAJEURS
1. BESOINS POUR CONSOLIDER LE DEA ET LE DOCTORAT DANS LA PERSPECTIVE DU LMD
1.1 DEA
1.2 PROGRAMME DOCTORAL
2. BESOINS POUR AMELIORER LA CAPACITE DE RECHERCHE, D’ANALYSE ET DE CONCEPTION
2.1 La rapidité d’évolution de la discipline  et le risque de désaffiliation
2.2 La nécessité  de mieux utiliser les ressources des Facultés dans l’élaboration de la base des connaissances
3. BESOINS POUR FAIRE FACE AUX CHANGEMENTS DE L’ENVIRONNEMENT DU PTCI
3.1 Les changements intervenus dans l’environnement du PTCI
3.2 Implications 
ANNEXE IV :
RECOMMANDATIONS
1. RECOMMANDATIONS POUR LA CONCEPTION DU PROGRAMME DE LA PHASE III
1. RECOMMANDATIONS POUR LES PARTENAIRES
2. RECOMMANDATIONS AUX FACULTES
3. RECOMMANDATIONS AU CONSEIL D’ADMINSITRATION DU PTCI
4. RECOMMANDATIONS AU CONSEIL EXECUTIF DE LA CIEREA


Sommaire
  1. Sommaire
  2. Analyse de Politique: Déploiement en Afrique
  3. Covid Analytics pour les Nuls
  4. Stop Policy Analysis bashing !
  5. Financement durable du Développement Capacitaire en Afrique
  6. New Modes of Governance in Africa
  7. Universités : Vers l'Université Africaine du 3e Millénaire
  8. Economie : Capacité des Facultés d'Economie et de Gestion Africaines
  9. Monnaie : Capacité des Banques Centrales et des Administrations Economiques et Financières en Afrique
  10. Finance CESAG : Capacité de Formation Supérieure en Banque et Marché Financier
  11. Méthodologie : Préparation et Conception d'un Plan National de Capacity Development : cas de la RCA
  12. Nepad : Examen Critique
  13. Intégration : Capacité de la CEEAC
  14. Entreprise : Impact de l'appui de la Fondation Secteur Privé aux Entreprises, 1995
  15. Dépenses : Revue des dépenses publiques, Sénégal, 1998
  16. Fédéralisme : L'Afrique et l'Etat Fédéral
  17. Millenium : Synthèse des propositions tirées des discours des chefs d’États et de gouvernements africains au Sommet du Millénaire
  18. Performance : le Rapport Stiglitz-Sen sur la mesure des performances économiques et du progrès soc
  19. Franc CFA en quête de Transformation Capacitaire
  20. Innovation : Compétivité de Site et Système national d'innovation : Dakar Ville Services, 1993
  21. Euro Dollar : L'Afrique de l'Ouest face au Défi de l'Euro et du Dollar
  22. Mdgs : Millenium Development Goals
  23. Another Century for Develpment
  24. Mondialisation & Développement
  25. Pensée Sociale Critique : Mélanges en l'honneur de Samir Amin
  26. Le Penseur et l'Expert, 2003
  27. Samir Amin : Prix Nobel d'Economie ?
  28. Ethique & Politique
  29. Avenir du Socialisme
  30. Avenir de la Zone Franc CFA ; 1997
  31. Modèle : Faut-il imiter le modèle américain ?
  32. La Mondialisation : Repères et Evolution, Caractéristiques et Enjeux
  33. Politique financière en faveur de la croissance Sénégal; 1997
  34. Production et Gestion Industrielle en Afrique: 1996
  35. Dynamique Régionale & Système d'Innovation
  36. Plan d'Action pour le Financement de la Recherche Agricole; 1995
  37. Capacités essentielles UN CEA; 1994
  38. Planification ; Idep et Capacités d'Analyse de Politique : audit, 1992
  39. Policy Analysis Canevas, 1992
  40. Planification en Afrique : Questions Clés pour l’avenir 1992
  41. Formation de Courte Durée Idep: 1992
  42. :Phase préparatoire ; Idep; 1991
  43. Rôle et Mandat du PNUD, 1991
  44. Exécution de projets appuyés par les Nations-Unies : Expérience du Sénégal, 1991
  45. Réseau Africain de Formation au Management