ANALYSE DE POLITIQUE 
Déploiement en Afrique
Capacité du Cesag
Master Banque & Finance

Banque Finance Marché

Les Gouverneurs de la BCEAO et la BDF ont conçu un Programme MBF/CESAG professionnel, international, de haut niveau pour accompagner la modernisation du secteur financier africain en pleine transformation avec la globalisation financière. En appui aux Banques Centrales, l’ACBF, l’UE et l’AFD ont mis à la disposition du CESAG, en tant qu’agence d’exécution, des ressources financières destinées à couvrir les dépenses de formation et de renforcement des capacités, sur la période 2001-2006. L’objectif majeur de ce programme est la formation d’une masse critique de compétences professionnelles de haut niveau en banque et finance. En outre, le projet devait renforcer la capacité humaine et institutionnelle du CESAG en formation supérieure en banque et finance de niveau international et former un noyau de cadres et de formateurs spécialisés dans ces deux domaines.
 
 Il faut cependant admettre que la capacité du projet à réaliser la performance attendue a été moyennement satisfaisante. La traduction de cette vision en programme concret, s’est heurtée à des défaillances financières et managériales. Le partenariat autour du projet a été mis à rude épreuve, la coordination de l’exécution s’est révélé être une tâche au-dessus des capacités organisationnelles du CESAG. L’implication des banques, entreprises, sociétés de marchés, directement ou à travers les organisations professionnelles ne s’est pas concrétisé et n’a eu aucune incidence sur la performance financière du projet. Pourtant, la capacité des systèmes financiers africains à faire face exposée aux risques et incertitudes de la globalisation financière, n’a jamais été aussi faible. En témoigne, la multiplication de rapports alarmants sur les perspectives du développement de l’Afrique à l’horizon 2015, et d’initiatives internationales et bilatérales visant à enrayer la baisse de l’aide publique. L’utilisation efficace d’une aide croissante, les défaillances des marchés financiers et la lenteur des progrès de la gouvernance d’entreprise constituent à présent de nouveaux défis pour les compétences africaines en banque et finance.
 
Le projet a réussi à assurer jusqu’ici la formation de 4 cohortes au programme diplômant. La formation des formateurs n’a commencé que cette année. Par contre, les résultats attendus du programme de formation continue et du programme de formation à distance, n’ont pas été atteints puisqu’ils n’ont pas été assurés jusqu’ici.  Le CESAG et la BCEAO, qui devait assumer un leadership dans la formation en plaçant sous leur responsabilité plus de la moitié des modules se sont retrouvés à assumer moins d’un tiers. L’africanisation du programme en a été ralentie d’autant avec des conséquences sur le coût du MBF qui constitue un obstacle à son appropriation par le CESAG.
 
De la revue à mi-parcours de Février 2005, il ressort que le projet se trouve dans une zone d’incertitude radicale.  Quatre scénarios sont esquissés aux fins d’examen des perspectives. Ces scénarios sont construits à partir d’une réflexion renouvelée sur :
-        la base de connaissance du MBF : degré de professionnalisation et d’interdisciplinarité requis face au problème complexe de la formation des compétences pour tirer parti de la globalisation financière ;
-        les modèles possibles : un ou deux volets, une ou deux options, longue et diplômante ou courte en alternance ;
-        L’analyse des enjeux du MBF au plan financier et  stratégique et de la position des acteurs ;
-        l’identification précise de sa valeur ajoutée.
 
Il en ressort que le projet n’est plus à l’abri d’une décision visant à décréter l’année universitaire 2005-2006 « ANNE BLANCHE » au risque de compromettre le déroulement de l’année 2004-2005, en l’absence de ressources complémentaire pour mettre en œuvre les autres composantes du projet.

Master

pdf.    ppt

Projet de Note d’Orientation sur l’avenir du MBF ; 2006       
Bilan et perspectives
Orientations stratégiques
Plan d’Actions prioritaires pour la période avril- juillet 2005


Synthèse
Grille de notation et limitations
Performance globale du Projet
Recommandations
Données de base sur la performance du projet

Rapport détaillé
I. Introduction
Termes de référence
Méthodologie

II. MBF/CESAG
Contexte 
But et objectifs
Activités et cohortes

III. Performance 

Vision
Conception des objectifs
Mise en œuvre    
Gestion

IV. Performance du Programme  de formation
Attractivité et visibilité
Viabilité et utilité pratique
Impact et pérennité

V. Performance financière
Situation financière du projet
Scénario 1 :  2006, Année Blanche
Scénario 2 : MBF réduit à l’option « Banque »
Scénario 3 : Redéploiement et synergies avec Groupe l’IBF le COFEB
Scénario 4 : Reconfiguration avec 2 Volets panafricains                        Résumé de l’évaluation de performance

Annexes                                                                                               


Sommaire
  1. Sommaire
  2. Analyse de Politique: Déploiement en Afrique
  3. Covid Analytics pour les Nuls
  4. Stop Policy Analysis bashing !
  5. Financement durable du Développement Capacitaire en Afrique
  6. New Modes of Governance in Africa
  7. Universités : Vers l'Université Africaine du 3e Millénaire
  8. Economie : Capacité des Facultés d'Economie et de Gestion Africaines
  9. Monnaie : Capacité des Banques Centrales et des Administrations Economiques et Financières en Afrique
  10. Finance CESAG : Capacité de Formation Supérieure en Banque et Marché Financier
  11. Méthodologie : Préparation et Conception d'un Plan National de Capacity Development : cas de la RCA
  12. Nepad : Examen Critique
  13. Intégration : Capacité de la CEEAC
  14. Entreprise : Impact de l'appui de la Fondation Secteur Privé aux Entreprises, 1995
  15. Dépenses : Revue des dépenses publiques, Sénégal, 1998
  16. Fédéralisme : L'Afrique et l'Etat Fédéral
  17. Millenium : Synthèse des propositions tirées des discours des chefs d’États et de gouvernements africains au Sommet du Millénaire
  18. Performance : le Rapport Stiglitz-Sen sur la mesure des performances économiques et du progrès soc
  19. Franc CFA en quête de Transformation Capacitaire
  20. Innovation : Compétivité de Site et Système national d'innovation : Dakar Ville Services, 1993
  21. Euro Dollar : L'Afrique de l'Ouest face au Défi de l'Euro et du Dollar
  22. Mdgs : Millenium Development Goals
  23. Another Century for Develpment
  24. Mondialisation & Développement
  25. Pensée Sociale Critique : Mélanges en l'honneur de Samir Amin
  26. Le Penseur et l'Expert, 2003
  27. Samir Amin : Prix Nobel d'Economie ?
  28. Ethique & Politique
  29. Avenir du Socialisme
  30. Avenir de la Zone Franc CFA ; 1997
  31. Modèle : Faut-il imiter le modèle américain ?
  32. La Mondialisation : Repères et Evolution, Caractéristiques et Enjeux
  33. Politique financière en faveur de la croissance Sénégal; 1997
  34. Production et Gestion Industrielle en Afrique: 1996
  35. Dynamique Régionale & Système d'Innovation
  36. Plan d'Action pour le Financement de la Recherche Agricole; 1995
  37. Capacités essentielles UN CEA; 1994
  38. Planification ; Idep et Capacités d'Analyse de Politique : audit, 1992
  39. Policy Analysis Canevas, 1992
  40. Planification en Afrique : Questions Clés pour l’avenir 1992
  41. Formation de Courte Durée Idep: 1992
  42. :Phase préparatoire ; Idep; 1991
  43. Rôle et Mandat du PNUD, 1991
  44. Exécution de projets appuyés par les Nations-Unies : Expérience du Sénégal, 1991
  45. Réseau Africain de Formation au Management