Réseau Africain de Formation au Management

PNUD/BIT/CESAG    RAF-MAN

Lors de sa réunion des 20 et 21 Novembre 1991 à Dakar, la Table Ronde des Directeurs des institutions de formation à la gestion en Afrique de l’Ouest a confirmé l’objectif de formaliser le réseau de coopération sous forme d’association.
 
La Direction du Projet PNUD/ BIT d’assistance au CESAG, qui appuie le réseau depuis 1988 a donc décidé, à la demande de la Table Ronde d’élaborer une étude de faisabilité du cadre organisationnel. A cette fin elle a confié au consultant la charge de proposer un ou plusieurs schémas de formalisation du réseau de coopération entre les institutions.
 
Le consultant à l’honneur de soumettre la présente étude qui fait suite à cette demande. Les idées et les propositions contenues dans ce document sont exprimées à titre personnel et n’engage ni le Projet ni les institutions, y compris le PNUD et le BIT.
 
L’objectif de ce document est de présenter la situation et l’évolution du réseau, pour que s’en dégage un plan d’action pour le formaliser. A court terme, il est proposé une stratégie destinée à soutenir la transition entre le réseau actuel appuyé par une deuxième phase du projet (première étape) et l’étape ou l’association, créée fonctionne de façon autonome.
 
A long terme l’objectif visé est de réduire le niveau d’assistance des bailleurs de fonds à travers le projet ou tout autre fonds d’appui et de modifier la structure de cette assistance en faveur de mesures de promotion de la capacité des institutions, des compétences et des services de formation à la gestion.

Après avoir examiné la faisabilité financière de l’Association et l’avoir démontré on peut déterminer si elle est viable en tant que réseau institutionnalisé. On a souligné au début de ce chapitre une série de critères qui assure le succès d’une association.
Ce qui est important à souligner à cet égard c’est que l’Association ne doit pas seulement servir à renforcer les institutions prises individuellement, à les rendre moins vulnérables. D’autre part la réalisation des objectifs de l’Association ne dépend pas seulement de l’existence des ressources du Projet ou d’apports mis à sa disposition par les bailleurs de fonds.
 
La pertinence de ses programmes d’activités, la rationalité des principes les régissant, l’exigence universitaire du contenu des formations, l’efficacité des systèmes de gestion conçus pour les entrepreneurs, la mise en œuvre progressive des capacités et des réseaux proposés, voilà autant d’éléments qui conditionnent sa viabilité au plan institutionnel.
 
Pour que l’association soit un véritable “réseau à valeur ajoutée” ses interventions doivent découler de ses recettes financières ; c’est l’exigence de l’autonomie. Pour que l’association soit un instrument de solidarité régionale et d’intégration du système de la formation elle doit pouvoir appuyer les institutions en difficulté, concevoir des programmes pour les groupes sociaux dont le rôle est vital pour le développement régional ; rendre accessible un enseignement de qualité pour les entreprises, les créateurs d’emploi et former son environnement à une meilleur compréhension des concept de gestion ; autant d’exigences en terme de solidarité, de coopération et de curriculum.
 
On a indiqué plus haut que le Projet dans sa 2è phase doit fournir un appui administratif à l’association ; cependant l’essentiel de ses activités résideront dans le programme de développement sectoriel, d’appui institutionnel au réseau et de coopération qui sera poursuivi, testé, codifié et validé suivant des procédures visibles, reconnues au plan académique ; les systèmes de gestion seront appliqués par des entreprises, fournissant la preuve de leur efficacité.


Les institutions et les Etats mesureront la faisabilité institutionnelle de l’association en fonction des avantages que comportent la réalisation des objectifs de l’Association
                                              

Réseau;  1991

RAF-MAN.    

Réseau Africain de Formation au Management
PNUD/BIT/CESAG
RAF-MAN
 

 
SOMMAIRE
Abréviations et sigles
Avant-Propos
I- CONTEXTE SOCIO ECONOMIQUE ET INSTITUTIONNEL

A- EVOLUTION ET ETAT ACTUEL DU RESEAU
1 L'objectif de coopération entre les institutions
2 Les institutions et le Projet
3 La réalisation du Programme 90/91 et la formation du réseau.
B- PROBLEMES ET PERSPECTIVES
1 Vue d’ensemble
2 Réseau de gestion et intégration sous régionale
3 Développement des capacités et priorités
II- L'ASSOCIATION DES INSTITUTIONS
I
ntroduction
C- LES MOTIVATIONS DE CREER L’ASSOCIATION
1 Leadership
2 Expertise communautaire
D- OBJECTIFS, FONCTIONS ET MEMBRES
1 Objectifs
2 Fonctions
3 Membres
E- STRUCTURE ORGANISATIONNELLE ET FONCTIONNEMENT
1 Assemblée Générale
2 Conseil d’Administration
3 Le Président
4 Les Vice-Présidents
5 Le Bureau Exécutif
6 Le Comité Scientifique
7 Le Secrétariat
8 Organigramme
III- LES STRUCTURES ALTERNATIVES ET LES ETAPES
I
ntroduction
F - Première étape : coopération via le projet
G- Deuxième étape : Réseau intégré
H- SITUATIONS EXTREMES
1 Une situation après projet sans réseau
2 Transformation du CESAG en réseau
Conclusion
IV- ANALYSE DE FAISABILITE
I- FAISABILITE FINANCIERE
1 Cotisations
2 Autres sources de financement
3 Services de formation et de consultation
J- FAISABILITE SUR LE PLAN INSTITUTIONNEL


RESUME ET CONCLUSION


Termes de référence
 
 

                             

Sommaire
  1. Sommaire
  2. Analyse de Politique: Déploiement en Afrique
  3. Covid Analytics pour les Nuls
  4. Stop Policy Analysis bashing !
  5. Financement durable du Développement Capacitaire en Afrique
  6. New Modes of Governance in Africa
  7. Universités : Vers l'Université Africaine du 3e Millénaire
  8. Economie : Capacité des Facultés d'Economie et de Gestion Africaines
  9. Monnaie : Capacité des Banques Centrales et des Administrations Economiques et Financières en Afrique
  10. Finance CESAG : Capacité de Formation Supérieure en Banque et Marché Financier
  11. Méthodologie : Préparation et Conception d'un Plan National de Capacity Development : cas de la RCA
  12. Nepad : Examen Critique
  13. Intégration : Capacité de la CEEAC
  14. Entreprise : Impact de l'appui de la Fondation Secteur Privé aux Entreprises, 1995
  15. Dépenses : Revue des dépenses publiques, Sénégal, 1998
  16. Fédéralisme : L'Afrique et l'Etat Fédéral
  17. Millenium : Synthèse des propositions tirées des discours des chefs d’États et de gouvernements africains au Sommet du Millénaire
  18. Performance : le Rapport Stiglitz-Sen sur la mesure des performances économiques et du progrès soc
  19. Franc CFA en quête de Transformation Capacitaire
  20. Innovation : Compétivité de Site et Système national d'innovation : Dakar Ville Services, 1993
  21. Euro Dollar : L'Afrique de l'Ouest face au Défi de l'Euro et du Dollar
  22. Mdgs : Millenium Development Goals
  23. Another Century for Develpment
  24. Mondialisation & Développement
  25. Pensée Sociale Critique : Mélanges en l'honneur de Samir Amin
  26. Le Penseur et l'Expert, 2003
  27. Samir Amin : Prix Nobel d'Economie ?
  28. Ethique & Politique
  29. Avenir du Socialisme
  30. Avenir de la Zone Franc CFA ; 1997
  31. Modèle : Faut-il imiter le modèle américain ?
  32. La Mondialisation : Repères et Evolution, Caractéristiques et Enjeux
  33. Politique financière en faveur de la croissance Sénégal; 1997
  34. Production et Gestion Industrielle en Afrique: 1996
  35. Dynamique Régionale & Système d'Innovation
  36. Plan d'Action pour le Financement de la Recherche Agricole; 1995
  37. Capacités essentielles UN CEA; 1994
  38. Planification ; Idep et Capacités d'Analyse de Politique : audit, 1992
  39. Policy Analysis Canevas, 1992
  40. Planification en Afrique : Questions Clés pour l’avenir 1992
  41. Formation de Courte Durée Idep: 1992
  42. :Phase préparatoire ; Idep; 1991
  43. Rôle et Mandat du PNUD, 1991
  44. Exécution de projets appuyés par les Nations-Unies : Expérience du Sénégal, 1991
  45. Réseau Africain de Formation au Management